top of page

20 eese ( français )

L'intérêt de l'entrainement et la constance c'est qu'on obtient des résultats, la pratique uniquement théorique amène a certains résultats mais pas de réel potentiel pour un objectif fini.

Je remarquai récemment que la guitare était un instrument très profond, et loin des automatismes que chacun peut ressentir ou exécuter, le plus important est pour ainsi dire de regarder l'instrument en se détachant des exercices courants. Si l'on se concentre sur l'instrument en sentant chaque mouvements, on peut obtenir un résultat très différent. Pour le live c'est plus compliqué à la base, le musicien offre quelque choses mais ça reste très égoïste, et c'est le cas pour 95% des artistes...il y a cet élan de faire au mieux ce que l'on a enregistré et lancer la machine pour finir un set déjà calculé en amont, mais le public l'accepte, c'est comme beaucoup de choses aujourd'hui, soyez cordial avec quelqu'un est il ne comprendra pas; il prendra ça pour une agression, "que veut il? qu'est ce qui se cache derrière cette proposition...", pour la musique c'est pareil. je lisais un interview du chanteur splinter skin, un guitariste et conteur qui avait signé chez Cold Spring; il expliquait qu'il avait eu du mal à sortir son album, le fait d'offrir et de proposer ce qu'il jouait au monde. J'avais échangé un peu avec lui, et il a enregistré pas mal de choses après, mais aucunement l'envie de sortir ces enregistrements, juste les faire exister avec son intention, c'est fabuleux...car si je rebondis sur ça, au départ, on passe plus de temps à jouer et à s'exercer sur une chanson plutôt que de vouloir le diffuser. Le reflexe maintenant est de sortir des choses, et de les jouer pour un résultat immédiat...mais non, ce n'est pas ça, la vrai histoire. le véritable reflexe est de constituer un morceau en le jouant, le répéter le faire évoluer mais pas le rendre stoïque. Cela reste l'essentiel, se satisfaire d'un trésor de l'imagination pour peut être, à l'occasion le jouer devant des gens. Avec une guitare, plus difficile avec un synth ou un ordi...

Aujourd'hui c'est la fête du travail, il y a des manifestations, mais très peu de gens, je pense que la majorité est parti en week end ce qui est normal et consensuellement classique de savoir vivre. J'ai éditer les 22 nouveau poèmes et textes sur papier afin de les corriger et de les jouer justement. Je suis assez content étant donné que j'ai réussi à revenir à mes premiers réflexes, un texte, ou une chanson avec un sens plus général, et qui ne s'auto censure pas. notamment quatre qui m'ont permis de renouer avec la chanson à texte. Je les ai écris quand je fumais du Cbd, dans mon lit complétement givré de crise existentielles habituelles, avec mes bouquins sur le bouddhisme. Ces derniers temps, j'ai eu une boulimie d'écriture, et le résultat est là...ce sont des textes que je souhaite déclamer dans divers lieux, je suis réellement content car il s'agit là de textes qui sont profonds et littéraux. Dans le sens, qu'ils sont intelligibles, il y en a un qui pourra choqué aussi, certaines tournures de phrases sont plus ...impactants.

J'enregistrerai sans doute une version ou deux pour pouvoir les proposer à des lieux. J'ai aussi le set musical pure, avec des chansons ponctionnés sur les quatres dernier albums qui iront trés bien avec ces poèmes.

Notamment, je pense à la chanson "1 2 3 lune" de l'album "Blue Zaxon", lorsque side line, le magazine l'avait chroniqué il citait ce titre comme leur favori, ça aide toujours beaucoup quand les chroniqueurs vont jusqu'à ce type de détail.

Je n'envoie pas systématiquement les album aux magazines, j'en ai gardé juste 5 qui me suivent de manière étroite, et réellement les cercles dark folk et neo folk c'est vraiment pas mon truc.

Dans les textes, les poèmes j'ai pensé à Bukowski, en fait j'avais besoin de stopper l'auto sabotage et j'ai regardé dans ma bibliothèque ces livres, ça m'a aidé à reprendre courage et à écrire de manière spontané sans se dire que telle ou telle phrase allait choqué, mais juste "let it go...".

La date prochaine , il me tarde car je vais utilisé les modulaire synths de manière différentes, et la vérité est que lorsque j'avais joué à Vienne il y a quelque temps j'avais oublié mon séquencer, j'ai du donc tout repensé, c'était super compliqué.

Mais cette fois -ci ça sera différent, en même temps c'est tout le temps différent, dans chaque chose, c'est la vie qui veut ça.


ZI

Recent Posts

See All

Reflections on Modern Life and Personal Growth

Over the past few weeks, I have spent considerable time reflecting on various aspects of life, both past and present. One realization that struck me is how easily we avoid self-reflection nowadays, ch

Aphorisma

I haven’t left Paris for a few months now, and a sense of freedom is starting to wash over me as I string together weeks focused solely on my activities. My mind is beginning to feel a bit overloaded.

Comments


bottom of page